s e e k U

Les six chapeaux de la réflexions

Animation

Les 6 chapeaux de la réflexion pour stimuler la créativité

Le processus de pensée critique peut être complexe et source de confusion. L’une des méthodes éprouvées pour stimuler la réflexion à la fois en groupe et individuelle est la méthode des six chapeaux de la réflexion. La méthode a été a été introduite pour la première fois en 1984 par le Dr Edward De Bono. La pensée humaine est non structurée et renforcée de telle sorte que différents types de pensées peuvent amener les individus et les groupes de réflexion à penser de manière non organisée, ce qui peut conduire à des résultats inattendus.

Les six chapeaux de la réflexion ont introduit le processus de réflexion pour suivre des instructions spécifiques lorsque cela est nécessaire. Les six chapeaux de la réflexion est une métaphore qui représente chaque direction de pensée, car les chapeaux peuvent être facilement mis et enlevés.

Quelle est l’origine de cette méthode ?

Développée par Edward De Bono, les six chapeaux de la réflexion est une technique qui oriente la réflexion de groupe et la prise de décision en développant la notion commune de mettre son chapeau de la pensé. De Bono a conçu six chapeaux différents qui se concentrent chacun sur la pensée.

En demandant à tout le groupe d’essayer chaque chapeau successivement, la méthode permet aux participants d’examiner en parallèle différents points de vue sur une question. Tout le groupe partage la responsabilité de tous ceux qui portent le chapeau.

Chapeau blanc

Ce chapeau représente les faits et les informations disponibles sur le problème ou l’argument. Au cours de cette partie, les participants partagent uniquement les informations sur le problème et prennent des notes. Aucun développement supplémentaire dans le processus de réflexion ne devrait être fait. Les questions dans cette partie peuvent être : quelles sont les informations disponibles ? Quels sont les faits ?

Chapeau jaune

Contrairement au chapeau noir, le chapeau jaune suppose de refléter le soleil ou une attitude optimiste. Les parties prenantes réfléchissent d’un point de vue optimiste au problème ou à la suggestion. Il est utile de souligner les avantages des suggestions. Au cours de cette étape, les questions posées sont : pourquoi pensez-vous que cela est réalisable ? Quels sont les avantages de l’application de la solution ?

Chapeau noir

Le port du chapeau noir pousse les participants à réfléchir au problème de manière prudente. Le but ici est d’identifier les inconvénients de la suggestion ainsi que les raisons pour lesquelles cette idée peut ne pas fonctionner. En se concentrant sur les risques ou les mises en garde, cela aide les parties prenantes à isoler le raisonnement et à réfléchir aux solutions. La question qui peut être posée au cours de cette discussion est : quels sont les risques ?

Chapeau rouge

Le chapeau rouge est le chapeau des émotions. Il présente les sentiments des participants par rapport à un problème et leurs réactions instinctives à l’égard de celui-ci. L’utilisation de ce chapeau a pour objectif de comprendre les différentes réactions émotionnelles. Le chapeau rouge ne vise pas à comprendre la raison derrière ces sentiments.

Chapeau vert

Ceci représente la partie pensée créatrice de la discussion. Au cours des échanges sur la pensée critique, cela incite les parties prenantes à innover en proposant une solution créative aux problèmes ou à examiner les suggestions d’un point de vue créatif. Des outils créatifs peuvent être utilisés pour stimuler la créativité lors des conversations.

Chapeau bleu

Il s’agit du plan de contrôle des processus dans lequel les responsables de réunion gèrent les difficultés au cours des discussions. Il s’assure que les directives sont appliquées. Ce chapeau peut être utilisé pour guider le processus de réflexion vers la bonne voie. Par exemple, s’il n’y a pas d’idées, les animateurs peuvent orienter la discussion sur l’itinéraire du chapeau vert.