s e e k U

Design Thinking

Animation

Qu'est-ce que le Design Thinking ?

Le design thinking s’avère être une méthodologie efficace de développement de nouveaux produits/ de nouvelles solutions et est, de ce fait, de plus en plus utilisé au sein des entreprises modernes. La technique se fait en plusieurs étapes. Chaque phase permet à l’équipe de travail de s’assurer de la conformité et de l’efficacité de la solution proposée.

Qu’est-ce-que le design thinking ?

Développé par le designer américain Rolf Faste à l’université de Stanford en 1980 en continuité des travaux réalisés par le philosophe américain de la religion Robert McKim, le design thinking est une méthodologie qui concerne l’innovation et la gestion de l’innovation, impliquant la pensée analytique et la pensée intuitive. La démarche repose sur le partage d’idées, de savoir-faire, de techniques et de créativité tout en tenant compte des feedbacks des utilisateurs finaux pour développer des solutions répondant à de véritables problématiques humaines. Cette approche a été établie face au constat selon lequel les innovations n’ont plus la finalité utile qui constitue pourtant l’essence même des recherches. Plutôt que de se concentrer sur les solutions réelles et efficaces aux besoins et aux problèmes des Hommes, les grandes entreprises développent des innovations pour rivaliser de techniques et de technologies. Ainsi, le design thinking s’appuie sur la démarche de travail des designers.

Les étapes du design thinking selon Rolf Faste.

Le concept de design thinking élaboré par le centre d’innovation et de créativité de l’Université de Satnford : d school, est la plus couramment utilisée. Cette méthode se fait en 5 étapes décrites sur la partie de gauche

Il est important de noter que le processus de design thinking établi par d school n’est pas linéaire mais entrecroisée. Chacune des étapes peut, donc, être reprise au besoin, pour optimiser le produit/ la solution. Il est notamment possible de revenir à l’étape « Ideate », voire de solliciter de nouveau les utilisateurs finaux (Empathize) puis de se pencher encore une fois sur les idées (Ideate) si les résultats du dernier test n’est pas concluant.

Empathize

Recueillir les avis et les ressentis des utilisateurs finaux ou des personnes qui se retrouvent face au problème initial afin de comprendre leurs besoins, identifier les sources de leurs soucis. Il s’agit de se mettre à la place des personnes auxquelles la solution est destinée.

Define

A partir des données collectées, redéfinir le problème réel et énoncer des idées qui pourraient mener vers une solution efficace.

Ideate

A ce stade, l’équipe de travail s’inspire et analyse les différentes idées pour évaluer leur pertinence à l’occasion d’un brainstorming sur seekU.

Prototype

Réaliser des modèles à tester auprès d’un groupe représentant les utilisateurs finaux et au sein de l’équipe pour évaluer les options, la présentation du produit. A l’issu des différents tests, l’équipe rassemble les avis et les remarques pour affiner le produit et parfaire ses fonctionnalités.

Test

Un modèle réel ou une version parachevée du prototype est conçu après la phase d’évaluation du prototype. Cette version est généralement soumise au grand public ou à un grand nombre d’utilisateurs finaux pour une utilisation dans les conditions réelles, prévues pour ses finalités.

Les autres approches du design thinking

L’approche de Rolf Faste compte 7 étapes, à savoir : définir, rechercher, imaginer, concevoir le prototype, sélectionner, implémenter et apprendre. Les travaux sur la méthode de design thinking ne se sont pas arrêtés aux approches de Rolf Faste. L’expert en innovation et conférencier de renommée mondiale Jeremy Gutsche s’est aussi penché sur la technique et établi un système à 5 étapes, similaires aux phases définies par d school. Tim Brown, le dirigeant de la société américaine de design IDEO a retenu 3 étapes : s’inspirer, imaginer et implémenter.

L’implémentation est une étape importante qui vise à définir et à réaliser le projet. Cette phase comprend aussi bien l’identification et l’analyse du besoin des utilisateurs finaux que la concrétisation et la mise en marche du produit.